L'OrienBal :  

L'association Transmosaïk propose le projet musical et dansant L'OrienBal: Cette création fait revivre l'âge d'or des cabarets orientaux des années 40 et 50 à travers des chansons d'artistes originaires du Maghreb et tout particulièrement d'Algérie. 

Ces artistes font leurs premiers pas dans les music-halls d'Alger, d'Oran ou de Constantine. Ils rejoindront ensuite Paris pour y faire carrière et feront la renommée de lieux de spectacle chaleureux de la capitale à l'exemple du cabaret El-Djazaïr situé rue de la Huchette… Ces lieux d'échanges deviendront au fil des années des lieux de rassemblement pour tous les exilés.

La formation  orchestrale composée de quatre musiciens donne l’occasion de revenir sur le parcours des maîtres des chansons populaires en langue arabe ou en francarabe. Des chanteurs tels que Lili Boniche, Salim Halali, Alberto Staïffi... ont modernisé la musique traditionnelle arabo-andalouse et développé durant leur carrière des styles musicaux à la mode venus des Amériques ou d'Europe comme le tango, le paso-doble, la valse, la salsa, la rumba… Les rythmes maghrébins côtoient ainsi les rythmes latins, cubains, argentins...

 

En complément, L'OrienBal peut aussi se présenter sous la forme d'un bal musical qui propose une soirée festive animée par un animateur de bal spécialiste des danses de salons traditionnelles, latines, rock…. et invité pour l'occasion. Conçu pour des danseurs initiés ou non qui souhaitent découvrir ou pratiquer ces danses, L'OrienBal permet d'entendre de magnifiques musiques parfois méconnues du public. Rythmé, le bal permet de faire passer d'un style dansant à l'autre : d'un cha-cha-cha à une rumba, d'un tango à un paso-doble... Participatif, l'animateur de bal invité pour l'occasion, donne à tous la couleur de la danse jouée par les musiciens en invitant à chaque fois, une nouvelle personne parmi le public sur la piste de danse. Dans une ambiance décontractée et conviviale, il présente ainsi au public non-initié les pas de base de chaque danse.

Créé en 2020, le quatuor puise son inspiration dans diverses musiques traditionnelles originaires du Maghreb, d'Argentine, de Cuba, …

Distribution : Yaël (Chant, Clarinette), N. Wekstein (Percussions), C. Rappoport (Violon, Mandoline), G. Ciumasu (Accordéon), Animateur de bal

Durée du spectacle : 1h30

  • Facebook
  • YouTube